Vera Cruz

NON NOBIS SOLUM


    [Imperadores] Conversa

    Compartilhe
    avatar
    Admin
    Admin

    Mensagens : 238
    Data de inscrição : 27/07/2011
    Idade : 22
    Localização : Complexo Administrativo

    [Imperadores] Conversa

    Mensagem  Admin em Sab Out 15, 2011 11:40 pm

    PERGUNTAS
    1. What will happen to corruption costs after the changes? Since counties in debt will have 0 prestige and eventually 0 finance points, will corruption be the same as usual, even higher?
    2. When it comes to tax rates, payroll and transaction tax, to what precision can the rate be set? Can rates be set only as integers, to one decimal place, or something else?
    3. Donations between the county and town, individual and town or county: Can goods be donated as well, like wheat used as fodder? Or are only gold donations allowed?
    4. It was said that bonds can be canceled by the sheriff. Does this mean that those bonds disappear from the bondholders’ possession? Is there any practical way of reversing this nullification?
    5. Will existing debt be absolved at the time of the changes?

    Fye escreveu:TEXTO TRADUZIDO POR FYE
    Small audio introduction

    - I am 'off air'
    - Push 'on'
    - You see an image
    [...]
    - But it only means we're not transmitting, that's all
    -* Female voice* Normally we will come back.

    *Levan asks everyone to listen. Then he starts.*

    Good evening blablabla.

    There are three important issues which came forward by talking to the players. The first and most important is communication. We were often accused of bad communication. We want to do something about that. The FAQ will change, and we wish to have a regular chat with the players.

    The second issue, which is of great concern, are the bugs. Again, we did our best, every morning for a month. There are about 30 bug reports for Renaissance Kingdoms, among them are minor flaws etc., our goal is to have none.

    The third issue is the demand for new features. We are here tonight to talk about the financial system. *Hesitates* At first sight, it's a change of medium importance to many. I do not think this is the case, this is not a change of minor importance.

    We start with the financial system. Why? Changing the financial system is a desire that has been displayed for many years, by many trade ministers, bailiwicks and counts. One thing often requested was the ability of counties to tax directly.

    Our thinking was precipitated by the behaviour of Aragon, who took advantage of the technical possibilities offered by the system. Indeed, a province in negative could do anything without any problem; they could simply ignore the deficit and cary on. This is forbidden, and gave us an excuse to launch the new financial system.

    This may seem anachronistic at first sight. But it's not, in the late Mid Ages, the 'public' debt problems were widely known.

    *Levan talks about some history blabla.*

    The problem today in a county, is that there are inputs and outputs, but the bailiwicks have very little control outside of the mines which has several disadvantages: significant investments, slowness, none or few possible adjustments.

    The situation is difficult for all counties, not only for todays townhalls. The village heritage is 4 million pounds. The heritage of all players is 55 milion pounds. The money is there, it's just not where it should be.

    Another innovation are the treasure bonds, which allow a county to go into debt. Debt is bad, but sometimes you need money to make more money or to avoid losing more: on investments (at the mines at the moment, later on other things), to defend against attacks, for attacking a neighbor and plunder a town hall etc.

    *Levan gives an economic course about debt*

    On communication, before anyone asks, it will change. When we started with the game, the year 2004-2005, it was easily said that we could do this or do that, adding functionality etc. These were interpreted as promises and we were often criticized for not sticking to them. Then we went into another extreme: we did not talk about a new feature until the day it was set up. We would gladly pick up the dialog, when we publish something in the future -- like the new financial system-- we have worked on it, and we will show it on the calendar. We also want to get feedback from the players, we are waiting for it.


    Players questions

    Brennos: Can we have taxes for every city individually?

    Levan: No, taxes are applied by the county. To prevent abuse, there will be a delay for the tax to change after it's modified. It will take several days.

    I insist that the rules that are provided tonight are there to balance the game: the looting will be "easier", but there will be more transparency on the accounts. The system provides liquidity facilities, but it will be impossible to manage a bankrupt county.

    Brennos: We heard that it is a rule that helps robbers, but that's not true, there's something in it for everyone. The looting will be easier, but the amount of funds they can take will be related to the time they have the power. It won't be possible to empty the treasure in 24 hours.

    We talked about the counties, how about the town halls?

    Levan: There's no fundamental problem with the towns, but there will be some adjustments. The numbers: A mayor spends an average of 3,222 pounds and earns 3,465 pounds. We therefore understand why there's 4 milion pounds stocked up in town halls.

    However, these changes have impact on the management (by more transparency and the option of taking grants back), and also on the looting. The mayor will be able to donate pounds directly. On the counterpart, there will be more transparancy, so it will be visible. The mayor will be held accountable for everything he does. Looting is not easy, it is rationalized. They can not take everything with a new mayor. However, an army which occupies the city for a week can hit hard. In conclusion, it is the end of small robberies, it will become of great importance to organize.

    I'm speaking to the bailiwicks now. A tax of 1% on bread, will give the county 6 shillings and will be relatively painless to the people.

    *Cut. After two minutes, tries to do some direct troubleshooting on the computer.

    Sorry for the problems, we will revoke the waste and the cost of mouth (?)

    - Can you hear us?
    - *Female voice* Yes, they can hear us.
    - If there ever was a hit again...*Cut. It can not be invented*

    Levan: As I said, the problem seems to come from our Internet connection. We have F. .. But I do not want to do bad publicity for F. .., eh. However, the box with built-in Blu-ray no longer works after 3 months. We purchased it especially for that. But I say it like this, so I will not have to go to trial with F. ..

    Brennos: There are questions about the autobuy of cotton [wool], which is impossible to set.

    Levan: Let me tell you something. There are always people who speak of overproduction, which would require action. There is no overproduction across the kingdoms, only some local shortages and overproductions. It should be traded.

    Brennos: And the secure grants, they will not work anymore?

    Levan: Yes. When we programmed the grants here about 3 or 4 years ago, the idea was to be able to give out a grant, it will continue like that. These grants were misused as "safe", it was tolerated because of the need to counter banditry, etc.. Today, the game is mature enough for us to be more hardcore.
    In terms of accounting, the financial grants will stop.

    Brennos: There are questions about city closures. This one is for JDW.

    JDW: We stopped half way around the schedule of closures announced in January. The closures of towns took too long to developers, we spend our days closing cities without being able to work on improvements. But we'll come back soon, with a focus on dying cities, with less than 60 people, which will be closed in a manner that has to do with the counties and residents. Initially, in one or two months, it will slow the dead and unmanageable cities, which can not retain new players, this is the first action before some new merges that will follow.

    Brennos: On religion. We want to know when we can have a pope player, we wish for a greater integration of the Church IG.

    Levan: We want to do this, but we have not really started working on it, there is no date. I will make no promises, "the end of unemployment, world peace ..."

    For the church, there are easy things, and things that are more difficult. Establishing a pope player is easy, on the other hand, ensuring that the Pope has a strong influence, involvement in all the kingdoms, is much more difficult. Personally, I am not very happy with the rules of the church. There are certain rules of which I am very proud, but those of the church are not included. It is possible to improve things, but it's not the question of how to do it that rises, we just don't want to leave players behind.

    Brennos: Another common question is whether we can divorce. The answer is no, marriage is irreversible. It is possible to change that one day, but today it remains a "historic" irreversible marriage.
    Some require that items wear out, get outdated.

    Levan: This is clearly something unthinkable. We are asked to do this to stop overproduction, but there is no overproduction. Coding decay is not without consequence. Imagine a county that has a lot of wool in stock. If they could decay, we would all want to sell, and prices will collapse. It would blow the game.

    JDW: It will literally explode the servers.

    Levan: For clothing, it's different, I want them to wear out, but we do not agree on everything. So it's not on the agenda, but it's possible it will be there in the future.

    Brennos: Details of the 7 years IRL-meeting.
    Choup: The IRL celebration of seven years Celsius Online will take place on Sunday, Oct. 23, from 15h to 2am. It is done on Sunday to reduce prices in order to allow more people to participate. It is me who organizes the IRL-meeting every year ... * Laughs, marriage proposals on the chat * I have a lot of wedding requests ...
    Levan: Do not read them.
    Choup: I'm a little distracted. It happens at the restaurant "Le Petit Player", it's ran by a fan of games who offers us a great menu at 25 Euros. There will be entertainment: Levan will bring his poker table. The whole team will be on the IRL-meeting.
    Levan: The IRL-meeting will be really neat. We are aware that it will be harder for those who work on Monday, but there is no need to stay from beginning to end. There will be little games with small lots. This small lots, actually.
    Choup: If there are some of you who want to leave with Levan ...
    Levan: Besides, we offer a gift card mega-gong 25 euros for each entry ticket purchased. * Hesitates * Do not worry, it's not the announcement of the surprise. * Laughs *

    Brennos: Before the chat, some players asked many questions and made many suggestions for improvement. There is the forum "Comments & Suggestions for Improvement." Even if the admins do not respond, they read everything (I walk a lot). In addition, some time ago, I suggested a few players to manage this forum and that discussions will be held. The goal is to develop a system that allows players to agree, once a month on a proposal to be forwarded to the developers. They will discuss it and respond, it's not a promise of implementation, of course.

    Levan: Regarding the problem of few new players, two things are planned, which are linked. First, we will change the distribution of new entrants. Until now, the village of arrival of a new character is chosen according to the ratio between the number of levels 0 and 1 levels. This is not necessarily a good thing, some cities could not get any new active players. Soon, new characters will arrive in cities with the most active taverns. Sounds silly, but one of the first steps of the new player is to go to a tavern.

    Regarding advertising, there was too much campaign two years ago, it was very unprofitable, it caused some sort of bubble on the number of players. Our goal is not to have a million players, that's not our mentality. We want a nice game, which works well. For two years, there was almost no advertising for the game, almost everything came forth from word of mouth. That said we need new players anyway. We will raise a little advertising. But that's not our thing, it's very complicated to call boards, donate money, calculate ratios. We prefer to improve the game

    Now, surprise ...

    Brennos: I remember Levan wanted to talk to you soon about the FAQ. There is a draft revision of the FAQ and the game guide is in progress, and we need the help of the players. The goal is to update the guide of the game, because it's been a long time since it has been nurtured and corrected. Those interested in participating in the project can contact me via the contact form on the FAQ (avoid messages on the forum or IG).

    Levan: The surprise ... I was told that I was talking too fast, I will talk a little slower. We will encode F. Bayrou, a new object on the market, which will ...

    -We have enough of Levan, we can no longer listen ...

    Levan: As I said, one of the things that announces when we have already worked on it. So the surprise is already present. Also ... We could fill a long time before saying it will encode medicine, diseases, contagion. It is a system which you never dreamed of.

    Why did it took us so long to do it? Initially, we went on a bogus: medicine used to simply heal people. But this would only be of interest to physicians. There would be no fun for the patient, so most players gain nothing. Shortly after the way of church, I just threw it in the trash and I worked on a new system, inspired by the Middle Ages. I read stuff, but the use of the damn medicines was small, with very little progress against the Romans. Bleeding at any cost, that kind of small stuff. For example, a plague? The church organizes a procession, which is stupid since the rally accelerates the contagion. Now we are moving towards a semi-modern, half-old system with infectious germs and viruses that can mutate, etc.. But I'm already telling you too much.

    Kartouche escreveu:TEXTO ORIGINAL
    Petite introduction audio

    -Moi j'suis "off air" là.
    -Faut appuyer sur on
    -Vous voyez l'image.
    [...]
    -Mais ça veut dire qu'on diffuse pas, c'est tout.
    -*Voix féminine* Normalement on est revenus...

    *Lévan demande s'il y en a qui entendent. Puis ça commence.*

    Bonsoir blablabla.

    Il y a trois points importants qui ressortent des consultations des joueurs. Le premier, le plus important c'est la communication. On nous reproche souvent une mauvaise communication. Nous voulons y remédier. La FaQ va changer, et nous souhaitons avoir un chat régulier avec les joueurs.

    Une deuxième chose, qui apparaît en bonne place sur la liste des préoccupations, ce sont les bugs. Là aussi, on bosse. Tous les matins depuis un mois. Il reste environ 30 rapports de bugs pour les Royaumes Renaissants, parmis lesquels des trucs mineurs d'affichage, etc. L'objectif, c'est zéro.

    Une troisième chose, c'est la demande de nouvelles fonctionnalités. Nous sommes là ce soir pour parler du nouveau système financier. *Hésitation.* A première vue, pour beaucoup, il s'agit d'une réforme de moyenne importance. Je ne pense pas que ce soit le cas, ce n'est pas une réforme peu importante.


    On commence donc avec le système financier. Pourquoi ? Réformer le système économique est une volonté exprimée de longue date, par beaucoup de commissaires au commerce, de baillis, de comtes. Une chose souvent demandée, c'était la possibilité pour les comtés de taxer directement pour renflouer les caisses.

    Notre réflexion a été précipitée par le comportement de l'Aragon, qui profitait des possibilités techniques offertes par le système. En effet, une province en négatif peut plus ou moins tout faire sans aucun problème ; en creusant le déficit, on peut créer de la masse monétaire. C'est quelque chose d'interdit, et on a pris le prétexte pour lancer le nouveau système financier.

    C'est quelque chose qui peut paraître anachronique à première vue. Mais ça ne l'est pas : à la fin du Moyen-Âge, les problèmes de dette "publique" étaient aigu.

    *Lévan fait un petit blabla historique.*

    Le problème aujourd'hui dans un comté, c'est qu'il y a des entrées et des sorties, mais les baillis n'ont que très peu de prise dessus en dehors des mines qui ont plusieurs inconvénients : investissements conséquents, grande inertie, pas ou peu d'ajustements possibles.

    Mais, si la situation est difficile pour les comtés, elle ne l'est pas du tout pour les mairies à l'heure actuelle. Le patrimoine des villages s'élève à 4 millions d'écus. Celui de tous les joueurs à 55 millions d'écus. L'argent existe donc, il faut le juste le prendre où il est.

    De l'autre côté, les taxes ne s'élèvent qu'à environ 4 écus par semaine et par tête de pipe. Par le biais des impôts, les baillis pourront désormais fixer des taxes sur les produits, ce qui offrira la possibilité d'affiner les politiques économiques, alors que c'est quasi impossible à l'heure actuelle

    L'autre nouveauté, ce sont les bons du trésor, qui permettront au comtés de s'endetter. S'endetter, c'est mal. Mais parfois, on a besoin d'argent pour en gagner plus ou pour éviter d'en perdre plus après : investissements (dans les mines pour le moment, plus tard dans d'autres choses...), se défendre contre des attaques, attaquer un voisin pour lui piller une mairie, etc.

    *Lévan fait un cours d'économie sur la dette.*

    Sur la communication, pour finir avant les questions. On va changer. Au début du jeu, 2004-2005, on disait facilement qu'on voudrait faire ceci ou cela, ajouter telle fonctionnalité, etc. Interprétées par les joueurs comme des promesses de nouveautés, on nous a souvent reproché de ne pas nous y tenir. Ensuite, on est tombé dans l'autre extrême : on ne disait plus rien avant que la nouveauté ne soit mise en place sur le jeu. Aujourd'hui, on aimerait reprendre le dialogue ; quand on publie la documentation sur une nouveauté à venir -- ici le nouveau système financier -- c'est qu'on a déjà travaillé dessus, qu'on a un calendrier. C'est aussi pour obtenir un feedback des joueurs, on est en attente de retour.


    Questions des joueurs.

    Brennos : Peut-on régler les taxes indépendamment dans chaque ville ?

    Levan : Non, les taxes s'appliquent forcément à tout le comté. En outre, pour éviter les abus, il y a un délai avant de pouvoir changer à nouveau une taxe après qu'elle a été modifiée, de l'ordre de plusieurs jours.

    J'insiste sur le fait que les règles proposées ce soir sont là pour équilibrer le jeu : le pillage est "plus simple", mais il y a aussi une plus grande transparence dans les comptes. Le système offre des facilités de trésorerie, mais il sera impossible de gérer un comté en négatif.

    Brennos : On a entendu que c'est une règle qui peut favoriser les brigands. Ce n'est pas le cas, chacun y trouvera son compte ; le pillage sera facilité, mais la quantité qu'on pourra sortir des caisses sera correlée avec le temps depuis lequel on tient le pouvoir. Impossible de vider les caisses en 24 heures.

    On a parlé des comtés, quid des mairies ?

    Lévan : Il n'y a pas de problème fondamental pour les mairies, mais il y aura quelques ajustements. Des chiffres : une mairie dépense en moyenne 3222 écus par semaine et gagne 3465 écus. On comprend donc pourquoi il y a 4 millions d'écus de stock immobilisés dans les mairies..

    Cela dit, ces nouveautés ont impact sur la gestion (avec plus de transparence, avec la possibilité de reprendre les mandats), et aussi sur le pillage. Le maire va aussi pouvoir donner directement des écus. En contrepartie, avec plus de transparence, ça va se voir. Le maire devra donc rendre des comptes. Le pillage n'est pas facilité, il est rationnalisé. On ne peut pas tout prendre si le maire est récent. En revanche, une armée qui occupe la ville une semaine peut tout piquer. En conclusion, c'est la fin des petites rapines, il faudra désormais du monde, une bonne organisation.

    Je parle maintenant aux baillis. Une taxe de 1% sur le pain, cela fait 6 deniers de plus, c'est relativement indolore pour les gens.

    *Coupure. Après deux minutes, les tentatives de dépannage informatique en direct...*

    Désolé pour le problème. On va peut être révoquer le gaspillage et les frais de bouche.

    -Est-ce que vous nous entendez ?
    -*Voix féminine* Oui ils nous entendent.
    -Si jamais on a à nouveau une coup-... *Coupure. Ça ne s'invent pas*


    Lévan : Comme je vous disais, le problème semble venir de notre connexion internet. On est chez F... Mais je ne veux pas faire de la mauvaise pub pour F..., hein. Cela dit, la box avec blu-ray intégré ne marche plus après 3 mois. On l'avait acheté exprès pour ça. Mais je dis ça comme ça, je ne veux pas avoir de procès avec F...

    Brennos : Il y a des questions sur le RA du coton [laine], impossible à paramétrer.

    Levan : On va faire quelque chose. Il y a toujours des gens qui parlent de surproduction, qui demandent des mesures. Il n'y a pas de surproduction à l'échelle des royaumes, uniquement des poches de surproduction et de pénuries locales. Il faut commercer.

    Brennos : Et les mandats de sécurité, ça ne marchera plus ?

    Levan : Non. Quand on avait programmé les mandats il y a 3 ou 4 ans, c'était dans l'idée de pouvoir mandater quelqu'un ; ça va continuer comme ça. Ces mandats abusivement utilisés comme "coffre-forts", on l'a toléré parce qu'il fallait des contreparties au brigandage, etc. Aujourd'hui, le jeu est suffisamment mûr pour qu'on puisse être plus hard core.
    Au niveau de la comptabilité, ça se retrouvera par des comptes-mandats.

    Brennos : Il y a des interrogations sur des fermetures de villes. C'est pour JDW.

    Jdw : On a arrêté à mi-chemin environ le planning de fermeture annoncé en janvier. Les fermetures de villes prenait trop de temps aux développeurs, on passer nos journées à fermer des villes sans pouvoir bosser sur les améliorations. Mais on va y revenir très bientôt, avec une priorité sur les villes mourantes, de moins de 60 habitants, qui seront fermées selon des modalités à voir avec les comtés et les habitants. Dans un premier temps, d'ici un ou deux mois, on freinera ces villes mortes et ingérables, qui ne peuvent plus retenir de nouveaux joueurs ; ce sera la première mesures avant d'éventuelles nouvelles fusions, plus tard.

    Brennos : Sur la religion. On demande quand on aura un pape joueur, on demande une plus forte intégration IG de l'Église.

    Levan : On a envie de faire tout cela, mais comme on n'a pas commencé à bosser réellement dessus, il n'y a pas de date. Je ne fais pas de promesses : «la fin du chômage, la paix dans le monde...»

    Pour l'église, il y a des choses faciles, et d'autres plus difficiles. Instituer un pape joueur, c'est facile ; par contre, faire en sorte que le pape ait une forte influence, une implication sur tous les Royaumes, c'est beaucoup plus délicat. Personnellement, je suis pas très content des règles de l'église. Il y a certaines règles dont je suis très fier, mais celles de l'église n'en font pas partie. Il y a des choses à améliorer, mais il n'est pas question de faire table rase non plus, cela laisserait des joueurs sur le carreau.

    Brennos : Une autre question qui revient souvent, c'est de savoir si on peut divorcer. La réponse est non, le mariage est indissoluble. Il n'est pas exclu que cela change un jour, mais aujourd'hui, on reste sur un modèle "historique" de mariage indissoluble.
    Certains demandent à ce que les objets s'usent, périment.

    Lévan : C'est quelque chose d'inenvisageable, clairement. On demande cela pour résorber une situation de surproduction, mais il n'y a pas de surproduction. Coder l'usure, c'est pas sans conséquence. Imaginez un comté qui a énormément de laine en stock. S'il y a usure, on voudra tout revendre, les cours s'effondreront. C'est un truc à faire exploser le jeu.

    Jdw : Littéralement, exploser les serveurs.

    Levan : Pour les vêtements, c'est différent ; je veux qu'ils s'usent, mais on n'est pas d'accord sur tout. Ce n'est donc pas à l'ordre du jour, mais c'est possible.

    Brennos : Détails sur l'IRL des 7 ans.
    Choup : L'IRL des 7 ans aura lieu le dimanche 23 octobre, de 15h à 2h du matin. On la fait le dimanche pour baisser les prix, dans le but de permettre à plus de monde de participer. C'est moi qui organise l'IRL tous les ans... *rires, demandes en mariage sur le chat* J'ai beaucoup de demandes mariages...
    Lévan : Ne lis pas.
    Choup : Je suis un peu perturbée. Ça se passera au restaurant «Le Petit Joueur», tenu par un amateur de jeux qui nous propose un menu formidable à 25 Euros. Il y aura des animations : Lévan amène sa table de poker. Toute l'équipe sera à l'IRL.
    Lévan : L'IRL sera vraiment très très chouette. On est conscient que ce sera moins facile pour ceux qui travaillent le lundi, mais il n'est pas nécessaire de rester du début à la fin. Il y aura des petits jeux avec des petits lots. Pas que des petits lots, en fait.
    Choup : S'il y en a qui veulent partir avec Lévan...
    Lévan : D'ailleurs, on offre une carte cadeau méga-gong de 25 euros pour chaque place achetée. *Hésitation* Rassurez-vous, c'est pas la surprise annoncée. *Rires*


    Brennos : Avant ce chat, certains joueurs ont posé beaucoup de questions, fait de nombreuses suggestions d'amélioration. Il y a le forum "Remarques & Suggestions d'améliorations". Même si les admins ne répondent pas, ils lisent tout (je m'avance beaucoup). En plus, depuis peu de temps, j'ai proposé à quelques joueurs de gérer ce forum et les discussions qui y on lieu. Le but est de mettre en place un système qui permettra aux joueurs de se mettre d'accord, une fois par mois, sur une proposition qui sera transmise aux développeurs. Ceux-ci se pencheront dessus et répondront ; ce n'est pas une promesse d'implémentation, évidemment.

    Lévan : En ce qui concerne le problème des nouveaux joueurs peu nombreux, deux choses sont prévues, qui sont liées. Premièrement, on va changer la répartition des nouveaux inscrits. Jusqu'à aujourd'hui, le village d'arrivée d'un nouveau personnage est choisi en fonction du ratio entre le nombre de niveaux 0 et de niveaux 1. Ce qui n'est pas forcément une bonne chose, certaines villes actives pouvant ne voir arriver aucun nouveau joueur. Prochainement, les nouveaux personnages arriveront par exemple dans les villes qui ont les tavernes les plus actives. Ça a l'air idiot, mais un des premiers réflexes du nouveau joueur est d'aller en taverne.

    En ce qui concerne la publicité, on a fait beaucoup trop de campagnes il y a deux ans, au final peu rentables, ce qui a provoqué une sorte de bulle sur le nombre de joueurs. Notre but n'est pas d'avoir un million de joueurs, ce n'est pas dans notre mentalité. On veut un jeu sympa, qui marche bien. Depuis deux ans, il n'y a quasiment aucune publicité pour le jeu, tout ou presque vient du bouche à oreille. Cela dit on a besoin de nouveaux joueurs quand même. On va relancer un peu la publicité. Mais ce n'est pas trop notre truc, c'est très compliqué : téléphoner à des régies, donner de l'argent, calculer des ratios. On préfère améliorer le jeu.

    Maintenant, la surprise...

    Brennos : je retiens Lévan parce que je voulais vous parler rapidement de la FaQ. Il y a un projet de refonte de la FaQ et du guide de jeu qui est en cours, et on a besoin de l'aide des joueurs. Le but est de remettre à jour le guide du jeu, parce que cela fait très longtemps qu'il n'a pas été nourri et corrigé. Ceux qui sont intéressés à participer au projet peuvent me contacter via le formulaire de contact de la FaQ (évitez les messages IG ou sur le forum).

    Lévan : La surprise... On m'a dit que je causais trop vite, je vais parler un peu plus lentement. On va coder F. Bayrou, nouvel objet sur le marché, qui aura...

    -On n'en peut plus de Lévan, on ne peut plus le contenir...

    Lévan : Comme je l'ai dit, on n'annonce des choses que quand on a déjà travaillé dessus. Donc la surprise, c'est déjà en cours. Par ailleurs... On pourrait meubler encore longtemps avant de dire qu'on va coder la médecine, les maladies, la contagion. C'est un système dont vous n'auriez jamais rêvé.

    Pourquoi est-ce qu'on a mis autant de temps à le faire ? Au départ, on partait sur un système un peu bidon : la médecine servait simplement à guérir les gens. Mais cela n'aurait eu un intérêt que pour les médecins. S'il n'y a pas de fun pour le malade, pour tous les joueurs, c'est nul. Un peu après la voie de l'église, j'ai tout jeté à la poubelle et j'ai planché sur un nouveau système, inspiré de la situation au Moyen-Âge. J'ai lu plein de trucs, mais la médecine du MA était sacrément bidon, avec très peu de progrès par rapport aux Romains. Des saignées à tout va, des petits trucs dans le genre. Par exemple, une épidémie de peste ? L'église organise une grande procession, ce qui est stupide puisque le rassemblement accélère la contagion. Maintenant, on s'orient vers un système mi-moderne, mi-ancien, avec des agents infectieux et des virus qui pourront muter, etc. Mais on me retient d'en dire trop.


    _________________

      Tópicos similares

      -

      Data/hora atual: Dom Out 22, 2017 4:09 am